sonotonePatrice julien…l'écrivant édité

QQUIES

Tous les matins : "Encore un truc terriblement con destiné aux connaisseurs et à ceux qui les montent".

Union pour un" mouvementeur"pop.

Comme un avion sans ciel.

Posted by patricejulien - 19/03/15 10:38AM - 0 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Un chat noir porte malheur ?

D'un autre coté un chat blanc c'est salissant !

Posted by patricejulien - 18/03/15 10:45AM - 0 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Mieux que les 35 heures.

Abolition de l'outil.

Posted by patricejulien - 17/03/15 08:39AM - 1 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Une idée !

C'est un peu comme un caca de la tête.

Posted by patricejulien - 16/03/15 08:51AM - 0 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Une certitude.

François Rabelais n'aimait pas les jeûnes.

Posted by patricejulien - 15/03/15 07:56AM - 0 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Après les innocents, les statues.

Mon petit, apprenti d'un grand sculpteur devinrent vite complices, hélas la nuit les a emportés.

Un jour, Yves dit à Paul "tu vois gamin en taillant la pierre brute qu'il tenait en main, si tu lui fait mal elle te le rendra c'est inéluctable".
Quelques heures plus tard elle fut polie sans un cri sans une larme, je ne sais lequel de nous quatre fut le plus heureux

Posted by patricejulien - 14/03/15 08:23AM - 1 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Cricri Boubou et les drones.

En effet une de ces chauves souris du diable aurait à son insu intercepté sa confession.

Rien d'inquiétant si quinze jours plus tard une autre envoyée du malin ne s'était introduite chez la sainte durant son bain dominical.

La seconde missionnée par la première ? Le début d'un scandale ?
(Selon des proches de l'enquête, un journaliste de petite stature, idéal, au propre comme au figuré, ami de l’illuminée aurait été aperçu ce matin ci, non loin du gigot aspergé).

Posted by patricejulien - 13/03/15 08:03AM - 0 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Les amis.

Il est dit qu'à la fin de la vie on peux compter ses amis sur les doigts d'une main, mon voisin a perdu ses deux bras dans un hachoir industriel il y a trente ans, je n'ai jamais rencontré un homme aussi heureux.

Posted by patricejulien - 12/03/15 04:47AM - 0 Commentaire(s) - - 1/52/53/54/55/5


Brèves précédentes.


Powered by N-13 News